top of page

Les jolies mygales

Dernière mise à jour : 29 août 2023


Je n’ai jamais aimé les araignées, encore moins les plus grosses. Sans que j’aie de bonnes raisons, elles me faisaient peur et me répugnaient. Pourtant, ce sont des insectes très utile. Ces jours-là j’ai eu la chance d’aller chez une connaissance prendre des photos de ses tarentules, comme moi je les appelaient. Je voulais pratiquer avec mon nouvel objectif macro sur du vivant. L’homme à qui appartenait ces araignées nous a parlé de leurs nutritions et différentes habitudes. Bien sûr, tout ça est sur internet mais c’est tellement plus intéressant quand quelqu’un nous instruit sur son animal domestique. Son intérêt pour les mygales a débuté à l'université. Il nous a montré les vielles peaux qu’elles laissent après la mue. Il les conservaient dans un bocal. Devinez quoi? C’était super doux! On pouvait aussi bien voir appendices verticaux (appelés chélicères). Il nous a aussi renseigné sur les différentes races de mygale. Il en possédait trois, celle du Mexique, du Brésil et du Chili. Une expérience vraiment enrichissante! Je n'ai toujours pas le courage d'en caresser une, puisqu'il ne le conseillait pas à moins que l'araignée y soit accoutumée. Par contre, je les trouve jolies maintenant. Comme quoi il suffit d’être ouvert d’esprit! Joyeuse Halloween à tous!


Pour en apprendre davantage sur les mygales, je vous suggère le lien suivant; https://www.larousse.fr/encyclopedie/vie-sauvage/mygale/184032


photographie d'une mygale du Chili

Mygale du Chili

photographie d'une mygale du Chili

Mygale du Chili




photographie d'une mygale à genoux blanc (Brésil)

Mygale à genoux blanc (Brésil)

photographie d'une mygale du Chili au repos

Mygale du Chili au repos



photographie d'une mygale du Mexique

Mygale du Mexique


57 vues0 commentaire

Comments


bottom of page